Etudiant : Comment travailler de manière efficace ?

Dans l’absolu aucune méthode de travail n’est fondamentalement mauvaise. Cependant, à partir du moment où le temps est compté, et sachant que les formes et les modalités de passage des examens sont prédéterminées et connues par avance, il est bon de partir de ce cadre pour avancer et de profiter de l’expérience des autres pour réussir. Cela conduit à ne pas vouloir tout réinventer. Une part de créativité personnelle existe dans sa propre formation, c’est indéniable, et il est utile de chercher a la développer, mais le temps manque souvent pour cela et il y a lieu d’éviter les détours. La première des règles est de privilégier un mode d’apprentissage actif. Cela veut dire développer une implication personnelle, agir par une extériorisation de la pensée qui prend une forme écrite ou orale. Il ne suffit pas de penser juste, pouvoir retranscrire cette pensée dans une forme intelligible est nécessaire.Regarder un film, écouter de la musique, assister à un cours, c:’est adopter une attitude largement passive.

Les travaux pratiques sont éssentiels

Rester dans cette disposition est insuffisant pour se former. L’écoute, l’observation des choses et des autres permettent de comprendre mais pas de faire. Pour cette raison le passage du permis de conduire comporte une partie pratique. Il est possible d’apprendre en regardant faire les autres, mais cela ne suffit pas pour savoir faire les choses, entre la compréhension et la réalisation se trouve plusieurs étapes correspondant à des marges de progression différentes, et demandant une implication personnelle et de l’entraînement. L’activité intellectuelle n’échappe pas à la règle. C’est d’ailleurs pour cette raison que des travaux pratiques, nommés travaux dirigés, ont été institués à l’université pour compléter les cours magistraux. A un moment où un autre il faut participer à l’action qui consiste à comprendre et à faire. L’engagement est selon le cas physique ou intellectuel, peu importe, il faut expérimenter ce que l’on a appris. Cette expérimentation a le plus souvent une composante physique : écrire, parler, toucher, bouger …

Dans le cadre d’un cours, il est possible de :

– Prendre des notes. Elles pourront être consultées par la suite.

– Poser des questions. Cela permet de vérifier que l’on a bien compris.

– De faire des exercices d’application.

– De reprendre chez soi les cours et les exercices faits en classe. C’est une manière de s’approprier la démarche et le raisonnement des autres.

– De s’entraîner à l’examen.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *