Penser aux prochaines vacances

Il y a déjà un mois et demi que nos chères têtes blondes sont retournées s'asseoir sur les bancs de l'école, et que leurs grands frères et sœurs ont repris le chemin du lycée ou de l’université. Cela fait donc aussi un moment que tout le monde est revenu de congés et, s'il fait encore beau dans le tout petit quart sud-est de la France, la grisaille automnale est de rigueur, au même titre que le travail, le bureau et le rythme de vie habituel. Pourtant il est déjà temps de se poser des questions sur ce que l'on pourrait faire durant les prochaines vacances. Ainsi on aura tout le temps nécessaire pour regarder les différentes offres d'hébergement dans les endroits que l'on aimerait visiter, mais aussi quels transports l'on pourra prendre pour s'y rendre…

L'approche vacances d'été

Chaque année, reviennent les mêmes sensations, vis-à-vis des vacances. D'abord on commence à sentir le soleil réapparaître pour de bon dans le ciel du mois de mai, laissant entrevoir qu'à un moment, pas tout de suite mais très bientôt, il inondera pour de bon celui de juillet. Ensuite on commence à sentir la lassitude gagner les esprits, la fatigue envahissant tour à tour tous les membres de la famille à la maison, et tous les collègues au travail. Puis viennent les dernières semaines, puis les derniers jours, et enfin la libération : les congés eux-mêmes. Là, la fatigue et la lassitude laissent place à l'allégresse, et l'on peut enfin partir, le cœur léger, prendre du bon temps.

Le retour des congés

Une fois cette belle période bel et bien terminée, il est temps de reprendre ses habitudes, son quotidien, mais on le fait généralement de bon cœur, puisque l'on est reposé, et que l'on a fait de nouvelles expériences, profitables à tous.  Les enfants, eux, ont encore quelques semaines devant eux avant de connaître le même sort, ils pourront encore passer une bonne semaine en colonie de vacances, puis aller profiter de leurs grands-parents, et enfin viendra le temps des courses de rentrée, de la reprise du rythme en se couchant plus tôt le soir, et finalement la rentrée à l'école, en prépaou à la fac. C'est un cycle annuel, on le connaît tous, et l'on sait à chaque fois que l'on passera par tous ses sentiments, toutes ses sensations, en attendant les prochaines vacances.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *