Pourquoi effectuer un BTS en alternance ?

Le choix du BTS en alternance répond au besoin d’une filière efficace et aujourd’hui très en vogue. Celle-ci permet en effet de s’impliquer concrètement dans un métier. Cette formule professionnalisante, soutenue et plébiscitée par la grande majorité des recruteurs sur le territoire français, est une excellente façon de prendre sa vie en main tout en continuant des études. Pour cela, plusieurs formules sont envisageables : le contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage ou contrat de stage alterné.

Une solution qui se démocratise

A l’heure actuelle en France, on relève plus de 500 000 étudiants chez les apprentis en entreprise. C’est un fait, la formule a le vent en poupe depuis une dizaine d’années. L’insertion professionnelle s’est démultipliée grâce à ce système, car pour les entreprises, c’est le moment idéal pour recruter un apprenti. Scolarisé, légitimé, cadré, tout est réuni pour que l’insertion se passe dans les meilleures conditions possibles pour celui-ci.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le cursus est divisé entre l’école et l’entreprise. Les modalités précises dépendront à la fois du recruteur et du régime scolaire. L’alternance permettra aux élèves d’exercer des missions concrètes en dehors des heures théoriques.

L’apprenti a plus de chance de réussir son diplôme s’il est déjà impliqué dans la vie professionnelle, il sera aussi davantage motivé. Pour l’instant, le taux de réussite a dépassé les 75% indique le site ltpsully.com et ce chiffre ne cesse de s’améliorer chaque année sur le territoire français.

Un des gros avantages de ce système est bien entendu le salaire que perçoivent les étudiants-apprentis. Situé entre 30 et 80% du Smic selon les contrats, il permet aux jeunes de combiner un rythme propice à la réussite des études/travail. De plus, la notification d’un contrat en alternance sur un CV participe du meilleur effet auprès des employeurs en recherche de jeunes salariés rompus aux demandes spécifiques de chaque secteur professionnel. Il n’y a pas de doute, c’est plus qu’un avantage pour le dossier et se distinguer d’un diplômé sans réelle expérience de la filière.

Sur le terrain, l’écolage est pris en charge par l’entreprise, avec tickets restaurants et chèques vacances. Pour l’entreprise, c’est aussi un bon système en termes de bonus financier. Cette dernière poursuit un objectif précis : former l’alternant au métier concerné en le considérant comme un salarié à part entière. En contrepartie, l’étudiant se sent respecté, concerné. Pour autant, il devra faire preuve de sérieux et de régularité dans son parcours afin de décrocher le contrat final tant convoité.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *