Exercez le métier de vos rêves grâce au CAP Esthétique à distance

La formation professionnelle est une clé qui permet d’ouvrir la porte à de nombreuses opportunités. Avec un CAP Esthétique en poche par exemple, les candidats peuvent directement exercer le métier de leurs rêves ou poursuivre d’autres études en vue d’opportunités plus grandes. Dans tous les cas, ce diplôme permet d’intégrer le monde du travail avec plusieurs professions au choix. Voici justement quelques lignes sur le sujet.

Tout sur le CAP Esthétique à distance

Afin de pouvoir exercer les métiers de l’esthétique, l’obtention du CAP Esthétique est indispensable. Il s’agit d’un diplôme que l’on obtient après avoir suivi une formation professionnelle. Il est aujourd’hui possible de préparer un CAP à distance, il existe de nombreux organismes mais tous ne se valent pas, il faut bien faire attention au contenu de la formation et au prix, bien évidement. Nous avons comparé différentes offres trouvées sur internet et l’organisme Espace Concours propose cette formation à un excellent rapport qualité/prix (en savoir plus). La formation est assurée par des enseignants compétents en vue d’acquérir le savoir et le savoir-faire nécessaire aux divers métiers de l’esthétique, suivant le référentiel de l’Éducation Nationale. Et si vous n’êtes pas diplômé, vous serez remboursé !

Exercer le travail de ses rêves directement après le CAP Esthétique

Après la formation, plusieurs choix de métiers s’offrent aux candidats.

Esthéticien(ne)

Le métier le plus convoité après l’obtention du certificat d’aptitude professionnelle est celui d’esthéticien(ne). Cette profession permet d’exercer plusieurs prestations comme le gommage, les soins du visage, l’épilation, les manucures, le maquillage, etc. L’esthéticien(ne) est aussi cette personne qui conseille et qui vend des produits de beauté aux clients. Le métier s’exerce en institut de beauté ou dans un salon de coiffure, mais aussi à son propre compte et à domicile pour les candidats qui recherchent plus d’indépendance professionnelle.

Make-up artist

Le métier de make-up artist est de plus en plus en vogue en ce moment. Il consiste à transformer, à sublimer, à habiller le visage grâce au maquillage. Véritable artiste, le maquilleur professionnel travaille le plus souvent dans le monde du cinéma, du spectacle, de la télévision ou de la mode à son propre compte, mais il peut aussi exercer en institut de beauté ou dans un salon de coiffure.

Prothésiste ongulaire

Le prothésiste ongulaire se spécialise plutôt dans la beauté des mains. En usant de différentes techniques, le professionnel se charge de couper, de limer ou de poser des faux ongles, mais aussi d’utiliser des capsules entre autres prestations. Un CAP Esthétique suffit à exercer cette profession généralement, mais certains recruteurs exigent parfois une formation complémentaire pour se perfectionner.

Expert(e) en manucure

L’expert(e) en manucure se différencie du prothésiste ongulaire en ne nécessitant savoir faire aucune pose de faux ongles ni de prothèses ongulaires. Le professionnel qui s’occupe de la manucure se charge de sublimer les mains et plus particulièrement les ongles en usant de différentes techniques. Cela commence généralement par des soins au niveau des mains et des ongles puis cela continue avec la sublimation du tout : lime des ongles, ponçage, pose de vernis, pose de décoration d’ongles en tous genres selon les exigences de la clientèle.

Vendeuse ou vendeur en parfumerie et en cosmétique

La personne en charge de vendre des produits cosmétiques et du parfum a également besoin d’avoir un CAP Esthétique en poche pour pouvoir exercer. Elle se charge de conseiller les clients sur les produits adéquats et travaille dans les parfumeries, dans les enseignes spécialisées des marques de cosmétiques et de parfums, ou également dans les grands magasins au service d’une marque donnée.

Où travailler après l’obtention du CAP Esthétique ?

La formation dispensée en vue de l’obtention du certificat d’aptitude professionnelle en esthétique est complète. Qu’elle soit suivie dans les locaux d’une entreprise ou à distance, le but pour les candidats est de pouvoir ensuite exercer les métiers de leurs rêves dans des établissements divers, à savoir les instituts de beauté, les centres d’esthétiques spécialisés comme les centres de bronzage, les centres d’épilation, les centres de manucure, etc., les salons de coiffure avec des activités esthétiques comprises dans leurs offres, les parfumeries, les centres de soins, les établissements de bien-être en tous genres, les entreprises de distribution ou de fabrication de produits de beauté, de produits cosmétiques, de matériels professionnels, les métiers de la mode, du spectacle, de l’audiovisuel, et même dans les maisons de retraite et les hôpitaux. Bref, le choix est large. Pour les candidats souhaitant plus d’indépendance, travailler à son propre compte à domicile se fait de plus en plus. Certains optent aussi pour la création de leur propre institut après obtention d’un BP.

Poursuivre des études après le CAP Esthétique

Après obtention d’un CAP Esthétique, si l’ambition du candidat concernant le métier de ses rêves est encore plus grande, il peut poursuivre avec d’autres formations :

Le Bac pro Esthétique Cosmétique Parfumerie

Cette filière est énormément prisée par les candidats ayant obtenu un CAP Esthétique. Le bac professionnel est un diplôme que l’on peut acquérir après deux années d’études et 16 semaines de stage.

Le Brevet Professionnel Esthétique Cosmétique Parfumerie

Ce diplôme est également accessible après le CAP Esthétique pour les candidats qui ambitionnent de créer leur propre entreprise. Deux années de formation sont nécessaires pour ce faire. Au cours de l’apprentissage, le candidat acquiert les savoirs nécessaires en management, en finance, ou en communication pour pouvoir mener à bien la future entreprise. En outre, les candidats peuvent développer plus de techniques en termes de soin et d’esthétique.

Le BTS Métiers de l’esthétique cosmétique parfumerie (appelé auparavant BTS esthétique cosmétique parfumerie)

Pour obtenir ce BTS Métiers de l’esthétique cosmétique parfumerie, les candidats ont le choix parmi les options suivantes : Management, Formation-marques et Cosmétologie. Il s’agit d’un diplôme d’état de niveau bac +2 qui ouvre ensuite des débouchés dans le métier de la cosmétique, du commerce et du marketing. Il permet d’occuper une profession à responsabilités comme celle de formateur ou formatrice en esthétique ou directeur ou directrice artistique maquillage.

La formation de socio-esthéticien(ne)

Cette formation est nécessaire pour les candidats qui souhaitent offrir des soins esthétiques, des prestations de maquillage, d’épilation ou de manucure, etc. à des personnes âgées, handicapées, malades ou en situation précaire.

Bref, le CAP Esthétique permet réellement d’exercer de nombreux métiers, que ce soit directement après l’obtention du diplôme ou en continuant avec d’autres études complémentaires. Le tout est de savoir quel métier de rêve vous souhaitez exercer.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *