Quelle formation pour devenir diagnostiqueur immobilier ?

Le secteur de l’immobilier vous passionne ! Vous savez faire preuve de rigueur et de précision ! Il faut opter pour le métier de diagnostiqueur immobilier. C’est une fonction incontournable de nos jours, car le diagnostiqueur immobilier est responsable des contrôles (électricité, gaz, termites, etc.) obligatoires dans le secteur de l’immobilier et suivant la réglementation en vigueur. Comment devenir un diagnostiqueur immobilier ?

Quelles sont les qualités requises pour exercer le métier de diagnostiqueur immobilier ?

Le métier de diagnostiqueur immobilier constitue un métier très important pour le processus de vente, de revente, de la location ou de la mise en travaux d’un bien immobilier (appartement, maison, bureau, etc.). On fait appel au diagnostiqueur immobilier lorsqu’on veut vérifier l’état (surface du terrain et du bien, performance énergétique, présence des termites ou autres parasites, etc.) d’un bien immobilier avant acquisition. Mais alors, quelle formation pour devenir diagnostiqueur immobilier ? Pour exercer le métier de diagnostiqueur immobilier, il est indispensable d’avoir un esprit d’analyse très élevé, un sens de l’observation particulièrement affûté et un excellent sens du détail. À cela s’ajoute bien sûr une parfaite connaissance de toutes les normes et conventions qui organisent le monde de l’immobilier. Il faut donc être un expert en droit et en législatif. Il faut également avoir un bon sens du relationnel, de la persuasion et de la négociation, car le diagnostiqueur immobilier reste en contact permanent avec les différentes autres professions du secteur de l’immobilier pour échanger et parfois négocier les changements moyennement acceptés.

Quelle formation effectuer pour être un diagnostiqueur immobilier ?

Pour devenir un diagnostiqueur immobilier, il est généralement recommandé d’avoir acquis un niveau bac+2. Les centres de formation acceptent donc le diplôme :

  • BTS en professions immobilières ;
  • BTS en bâtiment ;
  • DUT génie civil ;
  • DUT génie thermique et énergie.

Par ailleurs, il est important d’avoir les certifications correspondantes à chaque analyse réalisée dans la profession : détermination du plomb, de l’amiante, du gaz, etc. De nos jours, l’offre des formations d’apprentissage du métier de diagnostiqueur immobilier est complète. On peut passer par plusieurs voies pour le devenir :

  • La formation universitaire ;
  • Le réseau du GRETA ;
  • La formation professionnelle ;
  • La formation par l’alternance ;
  • La formation par l’entreprise.

Il existe aussi plusieurs organismes privés ou publics qui proposent des formations aux diagnostics immobiliers de durées plus ou moins longues. Toutefois, ces quelques semaines de formation ne suffisent pas pour acquérir les connaissances techniques et pratiques suffisantes. Il est donc indispensable de les compléter par d’autres formations et par la recherche constante d’informations sur tous les supports à disposition.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *